Le transport et la mobilité

Outre l’atteinte des cibles en matière d’efficacité énergétique et de réduction des produits pétroliers, le gouvernement s’est fixé l’objectif de donner un élan à la transition énergétique et de renverser les tendances contraires. Un objectif qui prend tout son sens avec le transport. 

Une variété de programmes et de mesures sont proposés par le gouvernement du Québec pour soutenir l’électrification et la décarbonation du transport de personnes (individuel et collectif) et de marchandises. Ce n’est pas sans raison : le secteur des transports représente environ 42 % du potentiel de réduction des GES au Québec en 2030 (source : MELCC, Plan de mise en œuvre 2021-2026 du Plan pour une économie verte 2030, p. 26).

Vision 2030 

Le Québec sera une source d’inspiration pour d’autres États à la recherche d’idées novatrices en transport. Il aura mobilisé l’ensemble des acteurs dans l’application de solutions innovantes pour moderniser et décarboner son système de transport des personnes. 

Les technologies qui réduisent les émissions de GES seront couramment employées dans l’industrie, la consommation d’énergie aura été optimisée et la décarbonation du transport routier des marchandises sera très avancée. Tout en permettant d’améliorer la qualité de la vie des Québécois, le Québec contribuera alors pleinement à l’atteinte des cibles de réduction des émissions de GES.

Objectifs

  1. Miser sur les outils économiques pour mieux gérer la demande dans le secteur du transport.
  2. Accélérer l’utilisation d’énergie à plus faible empreinte carbone et utiliser les véhicules plus efficacement.
  3. Proposer des options de remplacement au voiturage en solo.
  4. Optimiser les chaînes logistiques pour le transport des marchandises et la livraison des services

État d'avancement

Documentation

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2022