Les bâtiments résidentiels

Le secteur résidentiel a connu une transition énergétique lors du remplacement massif du chauffage au mazout par le chauffage à l’électricité entre la fin des années 70 et le milieu des années 80. À la lumière de ce fait, il devra être le premier à achever sa transition énergétique à l’égard des produits pétroliers d’ici 2030. L'adoption du Règlement sur les appareils de chauffage au mazout en novembre 2021 est une avancée concrète en ce sens, puisqu’il mènera à l’abandon de cette forme d’énergie dans le secteur du bâtiment résidentiel.

Vision 2030

Le secteur résidentiel sera alimenté par les énergies renouvelables pour combler la quasi-totalité de ses besoins en énergie. De plus, l’amélioration de la performance énergétique des résidences fera désormais partie d’une culture d’efficacité énergétique solidement implantée dans le marché.

Objectifs

  1. Normaliser et réglementer l’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel
  2. Réviser et optimiser l’offre de service du secteur résidentiel
  3. Remplacer les combustibles fossiles par des énergies renouvelables dans le secteur résidentiel
  4. Structurer la transition énergétique à long terme dans le secteur résidentiel

État d'avancement

Documentation

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2022