Devenir conseiller ou conseillère en efficacité énergétique

Dans le secteur résidentiel, un conseiller ou une conseillère en efficacité énergétique évalue la performance énergétique d’une habitation et propose des mesures pour l’améliorer. 

  1. Découvrez les qualifications et l’expérience requises pour ce type d’emploi ainsi que les accréditations demandées.
  2. Vérifiez ensuite si l’un des organismes de services autorisés dans votre région est à la recherche de nouvelles ressources et soumettez votre candidature!

Un rôle différent selon le programme

Selon le programme pour lequel il ou elle travaille, le conseiller ou la conseillère peut vérifier la conformité d’une habitation neuve, guider un propriétaire dans son choix de rénovation ou encore donner des conseils sur l’utilisation quotidienne de l’énergie. Les qualifications attendues sont donc variables.

Les organismes autorisés

Les conseillers et conseillères en efficacité énergétique des programmes résidentiels doivent être des employés ou travailler pour le compte d’un organisme de services autorisé par le gouvernement.

Vous avez le profil?

Laissez-vous tenter par ce métier d’avenir!

Au Québec, c’est plus de 350 conseillers et conseillères en efficacité énergétique qui exercent leur métier dans le cadre des programmes Rénoclimat, Éconologis ou Novoclimat, et ce, partout au Québec. Ce secteur d'emploi est en pleine expansion et il y a des besoins en main-d'œuvre dans plusieurs régions du Québec.

Déroulement de la visite d'un conseiller dans le programme Rénoclimat

Partager cette page

 

Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs

© Gouvernement du Québec, 2008-2022