Thermopompe - Foire aux questions

Consultez les programmes Chauffez vert, Rénoclimat et Novoclimat pour en savoir davantage sur l’aide financière offerte dans chacun de ces programmes pour l’installation d’une thermopompe.

D’autres renseignements sur les thermopompes sont disponibles dans la section Conseils pratiques/Thermopompe.

Nombre de questions trouvé:  
Afficher toutes les réponses
Cacher toutes les réponses
  • 1 - Qu’est-ce qu’une thermopompe basse température?

    Une thermopompe basse température (parfois appelée « climat froid » ou « cold climate ») permet de chauffer une habitation même lorsque la température extérieure est très basse. Cela représente une excellente solution de chauffage bien adaptée au climat hivernal québécois.

    Comme les autres thermopompes, elle permet aussi de climatiser l’habitation.

    Plusieurs programmes de Transition énergétique Québec offre une aide financière bonifiée pour l'installation d'une thermopompe basse température. Le modèle doit faire partie de la liste des modèles admissibles.

  • 2 - Quel est l’avantage d’une thermopompe basse température?

    Par temps très froid, les modèles standards de thermopompe ne suffisent plus et un autre système de chauffage (comme l’électricité) doit prendre la relève. Comme son nom l’indique, la thermopompe basse température permet de chauffer une habitation même lorsque la température extérieure est très basse.

  • 3 - En quoi le dimensionnement de la thermopompe est-il important?

    Pour maximiser le rendement de votre thermopompe, assurez-vous qu’elle est bien dimensionnée, c’est-à-dire assez puissante pour répondre à vos besoins de chauffage. Bien que les commerçants aient tendance à conseiller un dimensionnement idéal pour la climatisation l’été, il est essentiel de choisir un modèle à plus grand dimensionnement, qui saura performer pour chauffer votre espace l’hiver.

  • 4 - Comment déterminer le dimensionnement optimal pour mon habitation?

    Plusieurs variables doivent être considérées, dont :

    • la superficie et le volume de la maison;
    • la configuration et l'orientation de la maison;
    • la situation géographique;
    • le type de construction;
    • le degré d'isolation et d'étanchéité;
    • les dimensions, le type et l'orientation des fenêtres.

    Pour calculer adéquatement vos besoins en chauffage, demandez à un professionnel en chauffage, accrédité par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ). Nous vous suggérons de faire appel à plus d'un professionnel pour vous permettre de vérifier et valider les résultats obtenus.

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2020