Éclairage

L’éclairage représente environ 5 % de la consommation d’énergie dans une habitation.

En choisissant les bonnes ampoules et les bons luminaires, et en faisant quelques bons choix, il est possible de mieux contrôler cette consommation d’énergie. Voici quelques conseils en matière d’éclairage qui sauront réduire votre consommation énergétique.

Ambiance et éclairage recherché

Avec la multitude d’appareils d’éclairage offerts sur le marché, il importe de bien déterminer vos besoins avant de faire votre choix, tant pour l’intérieur que pour l’extérieur. Que vous recherchiez un éclairage direct ou diffus, une lampe de lecture ou une ambiance lumineuse, optez pour le meilleur rapport luminosité/énergie.

Les ampoules à incandescence gaspillent de l’énergie

Une ampoule à incandescence (c'est-à-dire une ampoule ordinaire) utilise seulement 5 % de l'énergie qu’elle consomme pour produire de la lumière et gaspille le reste en chaleur. Elle ne constitue donc pas forcément le meilleur choix pour faire des économies d’énergie!

Des choix plus efficaces

Il est possible de s’éclairer à moindre coût en remplaçant ses ampoules à incandescence par des DEL, des fluocompactes ou des halogènes. Dans le cas d’une fluocompacte ou d’une DEL, il est recommandé d’opter pour une ampoule certifiée ENERGY STAR.

Les DEL utilisent l'énergie de façon très efficace (80 % d’économies d’énergie par rapport à une ampoule incandescente) tout comme les fluocompactes (70 % d’économies d’énergie par rapport à une ampoule incandescente). De plus, leur durée de vie est nettement plus longue. Elles permettent donc de diminuer la quantité de déchets produits.

Types d’ampoules

Durée de vie utile en heures

À incandescence

750 à 1 000 heures

Halogènes

1 500 à 3 000 heures

Fluocompactes

6 000 à 10 000 heures

DEL

25 000 à 100 000 heures

Une utilisation sécuritaire des fluocompactes

Les tubes fluorescents et les fluocompactes contiennent du mercure, une substance hautement toxique. Il faut donc être prudent lorsqu’on les utilise. Et au moment d’éliminer ces types d’ampoules, il faut le faire de façon écologique.

Installez des gradateurs sans résistance

En utilisant un gradateur de lumière (« dimmer » ou rhéostat), vous diminuez votre consommation d’énergie tout en prolongeant la vie des ampoules. Selon la diminution de l’intensité, vous pouvez réaliser des économies d’énergie allant de 5 à 50 %. Il importe toutefois que ce gradateur porte la mention
« sans résistance ».

Retour vers

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2019