Qualifications requises selon le programme

Les qualifications requises d’un conseiller ou d’une conseillère en efficacité énergétique varient selon le programme pour lequel il ou elle a reçu un mandat.

Vous trouverez dans cette page les qualifications minimales requises pour les programmes Novoclimat, Rénoclimat et Éconologis, telles qu’elles sont publiées dans les appels d’offres pour sélectionner les organismes de services.

Il se peut qu’un organisme de services ait des exigences additionnelles pour engager un conseiller ou une conseillère.

Novoclimat

Dans Novoclimat, le conseiller ou la conseillère en efficacité énergétique effectue des suivis de chantiers et inspecte des habitations neuves : il ou elle vérifie leur conformité avec les exigences techniques du programme, en vue de leur homologation.

Qualifications minimales requises - programme Novoclimat

Le conseiller ou la conseillère Novoclimat est la personne qui représente le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles sur le chantier de construction et qui s’occupe des inspections de chantier et de la rédaction des rapports d’inspection. Cette personne fait aussi d’autres tâches relatives au processus d’homologation Novoclimat.

Voici l’expertise et les qualifications requises si vous envisagez de devenir conseiller ou conseillère Novoclimat :

Formation obligatoire

  • Détenir un diplôme d’études collégiales de trois ans en sciences du bâtiment (architecture, mécanique du bâtiment, génie civil ou un équivalent accordé par le MERN); 

ou

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle en sciences du bâtiment (génie de la construction, génie civil, génie mécanique, génie électrique, architecture ou un équivalent accordé par le MERN); 

À défaut de détenir l’un de ces deux diplômes seront également reconnus :

  • Un diplôme d’études secondaires reconnu par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ou l’équivalent. 

et

  • Six années d’expérience professionnelle pertinente dans le secteur résidentiel, commercial ou institutionnel et dans l’un des deux domaines ci-dessous (voir note). 

En inspection du bâtiment : respect des procédures d’inspection, d’essais et d’analyses techniques, vérification des données, réalisation de relevés techniques et habiletés informatiques générales; 

En gestion de chantier dans le domaine de la construction neuve ou de la rénovation majeure : mises à jour et suivis des rapports de chantier, suivis et respect des échéanciers de chantiers de construction, capacité de proposer des mesures correctives à des problèmes de chantier et habiletés informatiques générales. 

Note - Les années d’expérience pertinente servant à compenser les années de scolarité supérieure manquantes ne seront pas considérées dans le calcul de l’expérience professionnelle.

Une ressource pourrait avoir besoin de moins de six années d’expérience technique pertinente si elle possède, en plus de son DES, une attestation d’études collégiales (AEC) en inspection de bâtiment. Le calcul est en fonction du nombre d’unités de l’AEC. Le nombre d’unités terminées devra être écrit dans le curriculum vitae du candidate ou de la candidate, sans quoi son AEC ne sera pas prise en compte. 

  • Pour une AEC de 30 unités, il faut au moins quatre années d’expérience (au lieu de six). 
  • Pour une AEC de 15 unités, il faut au moins cinq années d’expérience (au lieu de six). 

Expérience professionnelle obligatoire

  • Détenir une expérience technique d’au moins trois ans dans le secteur du bâtiment (résidentiel, commercial ou institutionnel).

Chaque organisme de services peut ajouter d’autres exigences lorsqu’il effectue le recrutement de ses conseillers et conseillères.

Rénoclimat

Dans Rénoclimat, le conseiller ou la conseillère en efficacité énergétique effectue des visites à domicile, guide le propriétaire dans ses choix de rénovation et établit la cote ÉnerGuide de l’habitation avant et après les travaux.

Qualifications minimales requises - programme Rénoclimat

Voici l’expertise et les qualifications requises si vous envisagez de devenir conseiller ou conseillère Rénoclimat :

  • Être agréé du système de cote ÉnerGuide version 15 (SCE v15) auprès de Ressources naturelles Canada
  • Réussir minimalement l’examen de base et l’examen de conseiller ou conseillère en efficacité énergétique du SCE v15.
  • Ces examens ont lieu dans des centres d’examen surveillés à l’échelle de la province.
  • Des examens de réadmission doivent être repassés tous les trois ans afin de conserver l’agrément de conseiller.

Après avoir réussi les examens, vous devez travailler avec un organisme de services autorisé. L’organisme complètera les dernières démarches avec Ressources naturelles Canada et le MERN pour vous permettre d’agir à titre de conseiller agréé ou de conseillère agréée.

Consultez toutes les informations et conditions directement sur le site Web de Ressources naturelles Canada

Les organismes de services autorisés pour Rénoclimat pourront vous appuyer dans vos démarches auprès de Ressources naturelles Canada pour devenir conseiller agréé ou conseillère agréée.

Expérience professionnelle

Démontrer des connaissances et de l’expérience dans des domaines tels que :

  • le système de cote ÉnerGuide;
  • les pratiques de construction résidentielle pour les bâtiments de faible hauteur;
  • les pratiques de rénovation écoénergétique;
  • les sciences du bâtiment;
  • les compétences de base en arithmétique, en géométrie et en informatique;
  • les exigences liées à la collecte de données;
  • la modélisation de simulations énergétiques à l’aide de HOT2000;
  • les bonnes relations avec la clientèle.

Chaque organisme de services peut ajouter d’autres exigences lorsqu’il effectue le recrutement de ses conseillers et conseillères.
 

Éconologis

Dans Éconologis, le conseiller ou la conseillère en efficacité énergétique effectue des visites à domicile, réalise des travaux légers et conseille le participant pour améliorer le confort et mieux gérer la consommation d’énergie de l’habitation.

Qualifications minimales requises - programme Éconologis

Voici l’expertise et les qualifications requises si vous envisagez de devenir conseiller ou conseillère Éconologis.

L’installation de certains produits et la réalisation de certains travaux prévus dans le programme Éconologis exigent, pour l’organisme de services, de détenir et de maintenir une licence délivrée par la RBQ.

Lorsqu’un employé réussit les examens de la RBQ pour les sous-catégories 6.2, 7 et 8, l’organisme de services devient alors détenteur d’une licence qui lui permet d’envoyer sur le terrain l’un de ses conseillers ou conseillères pour effectuer des visites d’information et de sensibilisation.

Les conseillers ou conseillères qui effectuent des visites d’information et de sensibilisation ne sont pas obligés de posséder une licence personnelle délivrée par la RBQ, à condition que celui ou celle qui a réussi les examens pour lesquels la licence a été délivrée soit toujours employé par l’organisation.

Le conseiller ou la conseillère est la ressource technique de l’organisme de services. Il ou elle doit assurer l’assistance technique relative à l’information et à la sensibilisation aux produits visés par le mandat. 

Cette personne doit posséder un diplôme d’études collégiales (DEC). Sa formation doit être reconnue par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et doit être en lien avec le bâtiment : architecture, mécanique du bâtiment, estimation et évaluation en bâtiment, etc.

Chaque organisme de services peut ajouter d’autres exigences lorsqu’il effectue le recrutement de ses conseillers ou conseillères.

Tous les conseillers et conseillères qui travaillent pour l’un de nos programmes dans un organisme de services autorisé obtiennent également une formation complète sur le programme visé avant de commencer.

Prochaine étape

Après avoir vérifié les exigences attendues, consultez la liste des organismes de services autorisés dans votre région. Vérifiez directement auprès d’eux s’ils sont actuellement à la recherche de conseillers ou de conseillères et offrez-leur vos services.

Share this page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2021