11 février 2020

Grande visite institutionnelle au campus MIL de l’Université de Montréal

Le 29 janvier dernier avait lieu la visite du nouveau Complexe des sciences de l’Université de Montréal, situé au campus MIL. Organisée par l’Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels (AGPI), cette visite technique réunissant quelque 80 de ses membres comportait des arrêts à des stations d’informations thématiques tout au long du parcours.

Coordonnateur à l’exemplarité de l’État chez Transition énergétique Québec, Michel Fournier coanimait la station « Énergie ». Il a notamment pu sensibiliser les membres à l’importance de passer à la vitesse supérieure dans la mise en œuvre des mesures d’exemplarité de l’État en efficacité énergétique. Cela a été une belle occasion de montrer un exemple concret d’efficacité énergétique tout en présentant les outils offerts par Transition énergétique Québec au secteur institutionnel pour améliorer ses bâtiments.

Michel Fournier présentant la station «  Énergie  » lors de la visite du 29 janvier dernier, devant plusieurs membres de l’AGPI.

Le nouveau Complexe des sciences de l’Université de Montréal : un bâtiment institutionnel exemplaire

Aménagé sur le site d’une ancienne gare de triage dans le quartier Outremont, le campus MIL, situé au milieu de l’île de Montréal, est un imposant chantier qui comprend la construction de pavillons universitaires, d’un centre d’innovation et d’un secteur résidentiel. Premier maillon de ce campus urbain intégré, le nouveau Complexe des sciences de l’Université de Montréal allie une performance énergétique optimisée et de nombreuses mesures durables comme une luminosité naturelle abondante, des sections de toitures végétalisées et un aménagement qui encourage la mobilité collective et active.

Les objectifs du Plan directeur

Élaboré par Transition énergétique Québec, le premier Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec consacre une section complète à l’exemplarité de l’État. Ce secteur se donne comme vision d’incarner la transition énergétique dans chacun de ses gestes pour donner l’exemple. À l’horizon 2030, le Gouvernement du Québec aura intégré l’efficacité énergétique et l’utilisation prioritaire de l’énergie renouvelable dans sa culture organisationnelle. L’État sera à l’avant-garde des bonnes pratiques en matière de gestion de l’énergie et tracera la voie pour permettre à la société québécoise d’achever sa transition énergétique.

Liens utiles

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2020