11 mars 2021

Trois bourses remises par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles

Dans le cadre du concours « 3 minutes pour changer le monde », la sous-ministre associée par intérim à la transition énergétique, Dominique Deschênes, a remis trois bourses totalisant 3 000 $ aux gagnants. Organisé par de l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER), le concours en était à sa quatrième édition. Les noms des lauréats ont été dévoilés le 24 février dernier.

Les récipiendaires sont :

Annie Pike (1er prix de 1 500 $)
District Heating: A practical solution for energy autonomy and sustainability in Quebec's remote communities

Vincent Chabot (2e prix de 1 000 $)
Le rôle des accumulateurs thermiques-électriques dans la gestion de la pointe de puissance des bâtiments institutionnels en contexte de transition énergétique

Catherine St-Pierre (3e prix de 500 $)
La valorisation de la chaleur rejetée par un centre de données de haute puissance au sein de l’École de technologie supérieure

Le concours de vulgarisation scientifique a connu un excellent taux de participation, et ce, malgré le contexte de la pandémie. Sur les 42 inscriptions reçues, 12 finalistes ont été retenus pour leurs projets de grande qualité. Pour y prendre part, les universitaires devaient soumettre des idées de recherche liées à la transition énergétique. Les sujets abordés étaient variés : stockage d’énergie, gestion de l’électricité, bâtiment écoperformant, valorisation des rejets thermiques, accès aux ressources énergétiques, modélisation et amélioration de l’efficacité des énergies renouvelables.

En partenariat avec l’AQPER, cette initiative a pour but de sensibiliser les citoyens et décideurs à l’importance de la transition énergétique tout en assurant une meilleure concertation et mobilisation des milieux universitaires et de la recherche.
 
Ce concours s’inscrit dans le volet « Sensibilisation, promotion et éducation » du Plan directeur en transition énergétique. Il contribue ainsi à ce que la transition énergétique soit perçue comme un incontournable. C’est pourquoi l’association avec l’AQPER était naturelle.

Le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles tient à remercier tous les participants. 

Lien : 

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2021