26 janvier 2021

Projet pilote avec Vidéotron - Un soutien financier de 500 000 $ pour le premier parc de recharge de véhicules électriques au Québec

Québec, le 26 janvier 2021 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, annonce le premier investissement de 500 000 $ dans le cadre du Projet pilote pour la recharge de parcs de véhicules électriques. Le projet retenu, celui de Vidéotron, consiste en l’ajout de plusieurs bornes de recharge supportées par une imposante infrastructure électrique et l’installation d’une génératrice. Cela rendra ensuite possible l’électrification complète du parc des véhicules de l’entreprise rattachés à son dépôt de la rue Frontenac, à Montréal.

Le ministre Julien a profité de sa participation à l’évènement virtuel Recharge et batteries du 2e Forum international sur la gestion des parcs de véhicules IMPULSION MTL, coprésenté par Propulsion Québec et le gouvernement, pour en faire l’annonce en compagnie du président et chef de la direction de Vidéotron, M. Jean-François Pruneau. 

L’électrification à 100 % de ce parc d’une soixantaine de véhicules est parmi les plus ambitieuses au Canada et nécessitera la mise en place de l’une des plus grosses infrastructures de recharge privée au Québec. Le projet vise l’ajout de 42 bornes de niveau 2 et d’une borne de recharge rapide à courant continu, le tout supporté par une infrastructure électrique de 600 kW, l’installation d’une génératrice de 160 kW, le suivi d’indicateurs de recharge et la mise en place d’une équipe de gestion.

La réalisation de ce premier projet sélectionné permettra de comprendre les enjeux techniques et opérationnels entourant les parcs de véhicules électriques et de recueillir de l’information liée à leur déploiement. Cela permettra également d’évaluer à petite échelle la recharge dans un parc de véhicules dans des conditions réelles et de dresser un bilan des apprentissages afin de mieux orienter le développement futur de l’électrification à ce chapitre. Sur un plan plus technique, le projet documentera aussi l’utilisation et les différents effets de la recharge dans le contexte d’un parc de véhicules électriques, tels que la consommation énergétique, les appels de puissance, la gestion de l’énergie en considérant l’ensemble des activités de l’organisation, la disponibilité des véhicules électriques, les changements opérationnels, etc.

L’appel gouvernemental de projets lancé le 17 décembre 2019 a pris fin le 28 février 2020. Il a permis de retenir un second projet, qui sera rendu public ultérieurement et qui alimentera lui aussi les connaissances et la réflexion en matière d’exploitation de parcs de véhicules électriques.

Citations

Avec cette annonce, notre gouvernement pose un geste concret témoignant de notre volonté de développer et de soutenir l’expertise locale dans les technologies de recharge. Grâce à ce projet pilote, les constats qui en résulteront permettront d’adapter au besoin cette filière au potentiel immense. Avec les récentes innovations technologiques rendant possibles l’achat de véhicules 100 % électriques ou la conversion de fourgonnettes utilisant les combustibles fossiles par des systèmes électriques, le potentiel d’électrification est maintenant bien réel. Notre gouvernement est donc fier de soutenir la transformation de tels parcs de véhicules, en conformité avec son engagement en matière d’électrification des transports.

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

L’électrification des parcs de véhicules peut contribuer significativement à l’atteinte des objectifs gouvernementaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Le Plan pour une économie verte accorde une grande place à l’électrification des transports, responsable de près de 44 % des émissions du Québec. Ce type d’initiative démontre une volonté partagée par le milieu des affaires de diminuer l’empreinte carbone des parcs de véhicules. C’est un autre pas en avant pour un Québec plus sobre en carbone et résilient.

- Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la région de Laval

Il y a un an presque jour pour jour, Vidéotron annonçait son ambition de devenir la première entreprise de télécommunications au Canada à électrifier 100 % de son parc de véhicules d’ici 2030. L’annonce d’aujourd’hui est un premier jalon dans l’atteinte de cet objectif. Pour la première fois, une grande entreprise va opérer et entretenir un parc entier de véhicules de service propulsés à l’électricité. Nous souhaitons que les apprentissages ainsi réalisés puissent guider l’implantation de parcs de véhicules électriques dans de nombreuses autres organisations, partout au Québec.

- Jean-François Pruneau, président et chef de la direction, Vidéotron

Faits saillants

  • Le Projet pilote de recharge de parcs de véhicules électriques, qui a bénéficié d’un financement gouvernemental issu du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, a pour but d’améliorer la compréhension des enjeux techniques et opérationnels liés à la gestion de ces parcs et de faciliter le déploiement des technologies de recharge à plus grande échelle. Le 17 décembre 2019, le gouvernement, par l’entremise de Transition énergétique Québec, lançait un appel de projets sur la recharge des parcs de véhicules. Celui-ci a pris fin le 28 février 2020. Une aide financière est offerte aux entreprises retenues pour développer leur expertise dans la gestion et l’exploitation d’un parc de véhicules électriques et pour réaliser leur projet d’investissement.
  • La mise en place de ce projet pilote correspond à la mise en œuvre de la mesure 8.6 du Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec. Ce projet s’inscrit également dans la priorité 14 (action 14.2.4) du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques visant à verdir le parc automobile grâce à des véhicules plus écoénergétiques et mieux entretenus.
  • Vidéotron est un joueur de premier plan dans le marché des télécommunications au Canada. L’entreprise a annoncé, en janvier 2020, son ambitieux plan afin d’électrifier, au cours des prochaines années, l’ensemble de son parc de véhicules. Ce plan s’articule en jumelant l’achat de voitures électriques neuves et la conversion à l’électrique des moteurs à essence de ses camions légers. Vidéotron adapte actuellement son site de la rue Frontenac à cette nouvelle réalité.

Liens connexes 

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2021