23 octobre 2020

Mise en place de la première desserte en gaz naturel liquéfié sur la Côte-Nord - Québec et Ottawa accordent une aide financière globale de 24 M$ pour des projets chez Aluminerie Alouette

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, et le secrétaire parlementaire et  député M. Peter Schiefke, au nom de l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, ont annoncé l’attribution d’une aide financière globale de 24 M$ destinée à la réalisation de projets de transition énergétique pour Aluminerie Alouette située à Sept-Îles. L’investissement permettra notamment la mise en place de la première desserte en gaz naturel liquéfié (GNL) dans la région de la Côte-Nord.

Cette aide gouvernementale comprend une somme de 15,7 M$ pour la conversion des fours à cuisson d’anodes de l’usine, afin de passer d’une utilisation de mazout à une utilisation de gaz naturel liquéfié. Ce montant provient d’une contribution du Québec dans le cadre du programme ÉcoPerformance, une première pour le nouveau volet du programme qui vise à accompagner les grands industriels dans leur transition énergétique en vue de réduire leur consommation de produits pétroliers et leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Le programme ÉcoPerformance est financé en partie par le Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada. 

Par le biais du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone, le gouvernement du Canada investit 260 M$ dans des projets québécois afin d’encourager l’innovation, de favoriser une croissance économique durable et de contribuer à la lutte contre les changements climatiques. 

La contribution comprend également une subvention de 8,4 M$ du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) à l’entreprise Gaz Métro GNL, filiale d’Énergir, pour la mise en place de la desserte en gaz naturel liquéfié (GNL) chez Aluminerie Alouette, laquelle permettra l’approvisionnement. Cette enveloppe est la première accordée par le programme qu’a mis en place le MERN en janvier dernier : le Programme d’aide financière pour la construction d’infrastructures de stockage de GNL et de regazéification au bénéfice des établissements industriels de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec convertis ou en voie de se convertir au gaz naturel. 

Ces projets permettront de réduire de manière importante les émissions de gaz à effet de serre, soit une diminution de près de 15 000 tonnes de GES par année (t GES/an), et d’améliorer ainsi le bilan énergétique de l’usine. Grâce à la nouvelle desserte en GNL et à l’aide financière, l’aluminerie améliorera ses équipements, ce qui contribue à assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois qu’elle procure. Par ailleurs, en démontrant qu’il est possible d’avoir du gaz naturel sur la Côte-Nord, cela ouvre la porte à la concrétisation d’autres projets dans la région.

Citations 

« Le gouvernement du Canada est fier de soutenir des projets novateurs qui réduisent les émissions et créent de bons emplois. L’annonce d’aujourd’hui met en lumière certains des travaux importants menés par les différents programmes québécois pour construire une collectivité plus forte, plus résiliente et plus durable et pour atténuer les répercussions des changements climatiques sans sacrifier l’économie ni la croissance propre. Ce projet de l’Aluminerie Alouette est un excellent exemple d’action climatique locale, qui aidera le Canada à atteindre et à dépasser son objectif au titre de l’Accord de Paris pour 2030, ainsi qu’à atteindre zéro émission nette d’ici 2050. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique 

«  Je suis très heureux de cette annonce majeure pour la région de la Côte-Nord. Avec cette première desserte, le gaz naturel liquéfié y sera disponible. C’est une demande exprimée depuis longtemps par les intervenants socioéconomiques partenaires et représentants des industries. Cela est rendu possible grâce aux programmes qui ont été mis en avant par notre gouvernement. De même coup, ces investissements favoriseront aussi une vitalité économique et des retombées positives. »

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Pendant cette période de transition énergétique, le gaz naturel s’inscrit parmi les solutions de remplacement des combustibles plus émetteurs de gaz à effet de serres, tels que le mazout, en l’absence d’alternatives plus avantageuses.  » 

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Nous saluons le travail de concertation effectué par les partenaires impliqués et le gouvernement du Québec qui permet aujourd’hui la concrétisation de ce projet tant attendue. Il s’agit d’une avancée significative pour notre organisation, au bénéfice de toute la collectivité nord-côtière, alors que les gains environnementaux seront appréciables. »

Michel Huot, président et chef de la direction d’Aluminerie Alouette

«  Énergir est heureuse de desservir en gaz naturel liquéfié Aluminerie Alouette située à Sept-Îles et se réjouit que sa solution contribue à concrétiser enfin l’accès au gaz naturel sur la Côte-Nord, un souhait de longue date réclamé par la communauté. La conversion au gaz naturel d’Aluminerie Alouette aura un impact important et immédiat sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. » 

Étienne Champagne, vice-président Développement et Projets majeurs, Énergir

Faits saillants 

  • La région de la Côte-Nord est actuellement la seule région du Québec qui se caractérise par une forte activité industrielle et qui n’est pas desservie en gaz naturel. C’est aussi une région où la consommation de produits pétroliers comme le mazout lourd est importante.
  • Le programme ÉcoPerformance de TEQ vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des organisations par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés. Il est financé par le Fonds vert, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, ainsi que par la quote-part perçue des distributeurs d’énergie.
  • Aluminerie Alouette est une entreprise de production indépendante d’aluminium. Avec plus de 850 employés et une capacité de production annuelle de plus de 600 000 tonnes d’aluminium de première fusion, elle est le plus important employeur de Sept-Îles, dans la région de la Côte-Nord, et la plus importante aluminerie des Amériques.
  • La mise en service du projet de desserte en GNL de l’aluminerie est visée d’ici le début de l’année 2022.

Liens connexes

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2020