13 juin 2019

Grande visite institutionnelle de l’AGPI à l’Université Laval

Pour sa toute dernière visite institutionnelle de la saison le 5 juin dernier, l’Association des gestionnaires de parcs immobiliers (AGPI) a permis à une cinquantaine de ses membres de découvrir la première université carboneutre au Québec : l’Université Laval. En tant que partenaire présentateur de la rencontre, Transition énergétique Québec y a participé, notamment pour présenter les engagements gouvernementaux en matière d’exemplarité de l’État inscrits dans le Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec.

Maxwell Bouchard, conseiller et analyste en efficacité énergétique chez TEQ, lors de son allocution d’ouverture.

L’Université Laval : un acteur clé dans la lutte contre les changements climatiques

Lors de cette rencontre, Denis Beaudoin, directeur adjoint du Service des immeubles, et Marise Vallière, gestionnaire de l’énergie du Service des immeubles, ont d’abord présenté la vision intégrée de l’Université Laval en matière d’efficacité énergétique et de lutte contre les changements climatiques. Cette vision inclut notamment plusieurs mesures de mobilité durable et d’économie circulaire. Un parcours était ensuite offert à travers les diverses installations sur ce campus d’une superficie de plus de 1,8 km2. Selon leurs préférences, les visiteurs pouvaient alors découvrir les installations de la piscine du Superpeps et le Colosse, ou explorer le Stade Telus et ses salles mécaniques, en plus de la centrale d’eau refroidie (CERSO) et la nouvelle centrale de relève (CTR) du réseau de vapeur de l’établissement. La visite s’est finalement conclue par l’inauguration de la nouvelle flotte de quatre véhicules hybrides rechargeables Mitsubishi PHEV, qui seront désormais utilisés par le Service de sécurité et de prévention de l’établissement d’enseignement. Pour l’occasion, deux représentants du Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER) du gouvernement du Québec étaient sur place afin de montrer les véhicules.

Les objectifs du Plan directeur

Transition énergétique Québec consacre une section du premier Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec à l’exemplarité de l’État, qui se donne comme vision d’incarner la transition énergétique dans chacun de ses gestes. À l’horizon 2030, le gouvernement du Québec aura intégré l’efficacité énergétique et l’utilisation prioritaire de l’énergie renouvelable dans sa culture organisationnelle. L’État sera ainsi à l’avant-garde des bonnes pratiques en matière de gestion de l’énergie et tracera la voie pour permettre à la société québécoise d’achever sa transition énergétique.

Liens utiles

Pour en savoir davantage sur les objectifs et mesures liés à l’exemplarité de l’État dans le Plan directeur, consultez la feuille de route détaillée du secteur.

Pour visiter le site Web de l'AGPI, organisateur de la rencontre : www.agpi.org
 

Pour en savoir davantage sur les différents projets d’efficacité énergétique et de lutte contre les changements climatiques de l’Université Laval : 

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2019