29 novembre 2019

Exemplarité de l’État : un premier bilan pour le secteur institutionnel

Au cours des dernières années, le Gouvernement du Québec s’est donné plusieurs cibles de réduction de la consommation unitaire d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour ses parcs immobiliers et ses parcs de véhicules légers. Afin d’évaluer l’atteinte de ces cibles, Transition énergétique Québec effectue la collecte des données de consommation énergétique pour calculer la consommation unitaire d’énergie et les émissions de GES attribuables à l‘ensemble des opérations du gouvernement.

Cet exercice s’inscrit dans la démarche d’exemplarité de l’État, car si ce dernier impose à la société des cibles de réduction à atteindre, il se doit d’être lui-même exemplaire en respectant ses propres cibles pour « montrer la voie ». C’est dans cet esprit que ce bilan a été réalisé et qu’il est diffusé : pour montrer où se situe l’État par rapport à ses propres cibles et inciter les gestionnaires des institutions à poursuivre leurs efforts en matière de transition énergétique, car c’est grâce à leur travail sur le terrain que les objectifs pourront être atteints.

Couvrant la période de 2009-2010 à 2015-2016, le document dresse le portrait du secteur institutionnel. Dans une perspective d'amélioration continue, les méthodes qui y sont présentées seront régulièrement révisées afin de servir de référence aux organisations qui souhaitent produire leur propre bilan.

Consultez dès maintenant le Bilan de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre – Secteur institutionnel.

Liens utiles

Partager cette page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2019