Projet pilote - Recharge des parcs de véhicules électriques

Le projet pilote Recharge des parcs de véhicules électriques offre de l’aide financière aux projets visant l’essai et l’évaluation de technologies de recharge pour des parcs de véhicules électriques, légers ou lourds.

Veuillez noter que l’appel de projets lancé dans le cadre de ce projet pilote a pris fin le 28 février 2020.

Les objectifs du projet pilote

À terme, le projet pilote a pour objectifs de mieux comprendre les enjeux techniques et opérationnels liés à la gestion de parcs de véhicules électriques et de faciliter le déploiement des technologies de recharge à plus grande échelle.

Plus spécifiquement, les projets réalisés dans le cadre de ce projet pilote permettront :

  • d’expérimenter et d’évaluer le processus de conception et d’installation de technologies de recharge;
  • de cibler, de mettre à l’essai et d’évaluer des technologies de recharge intelligentes;
  • de recueillir de l’information sur l’utilisation des technologies de recharge dans le contexte d’un parc de véhicules électriques.

Pourquoi participer à ce projet pilote

  • Vous aimeriez électrifier votre parc de véhicules mais l’installation des équipements de recharge requis vous semble complexe?
  • Vous aimeriez comprendre les avantages des bornes de recharge intelligentes avant d’investir dans ces technologies?
  • Vous aimeriez grossir votre parc de véhicules électriques sans que la recharge des véhicules devienne un casse-tête?

En participant à ce projet pilote, vous aurez l’occasion de développer votre expertise dans les technologies des équipements de recharge, de choisir les équipements les plus appropriés pour vos besoins, actuels et futurs, et vous disposerez d’une aide financière pour réaliser vos investissements. 

Relevez le défi d’accélérer l’électrification de votre parc de véhicules!

Clientèle visée

Toute entreprise immatriculée auprès du Registraire des entreprises du Québec, toute municipalité ou tout organisme public ayant un établissement au Québec et qui désire acquérir et implanter une technologie pour la recharge des véhicules électriques.

De plus, le demandeur doit :

  • posséder, exploiter (ou être en voie de le faire) un parc de véhicules comportant au moins trois véhicules électriques (VE); 
  • détenir une expérience pertinente dans le domaine de la recharge des VE ou faire appel à un consultant externe détenant cette expertise.

Projets admissibles

Pour être admissible, un projet doit :

  • porter sur la mise à l’essai de technologies utilisées pour la recharge des VE d’un parc de véhicules légers ou lourds;
  • utiliser une technologie de recharge achevée et fonctionnelle à la suite d’essais réussis dans les conditions prévues d’utilisation. Le projet pourra inclure du développement technologique visant l’amélioration de la technologie existante ou de son utilisation;
  • être réalisé au Québec sur un site où l’utilisation des technologies de recharge est permise dans le cadre des activités du demandeur;
  • inclure l’expérimentation, en conditions réelles d’utilisation, de la technologie de recharge choisie sur une période d’au moins 12 mois. Cette période peut être plus courte si le demandeur fait la démonstration que la technologie peut répondre à l’ensemble des objectifs du projet pilote;
  • inclure des activités de mesurage.

Aide financière

L’aide financière accordée peut atteindre jusqu’à 50 % des dépenses admissibles. 

Le montant maximal de l’aide financière accordée pour un projet est de 500 000 $.

Les projets retenus ne devront pas bénéficier de l’aide financière d’une autre initiative du gouvernement du Québec, mais resteront admissibles à l’aide financière du gouvernement fédéral et des distributeurs d’énergie.

Veuillez noter que l’appel de projets lancé dans le cadre de ce projet pilote a pris fin le 28 février 2020.

Pour nous joindre

Pour toutes questions, veuillez écrire à l’adresse transitionenergetique@teq.gouv.qc.ca en indiquant dans l’objet du courriel « Projet pilote sur la recharge ». 

Share this page

 

© Gouvernement du Québec, 2008-2020